mercredi 5 mars 2014

Le départ

La première chose à faire avant d'envisager quelle stratégie de départ adopter, est de déterminer quel côté de la ligne de départ est favorisé. En effet, il est rare, voir exceptionnel, qu'une ligne soit parfaitement neutre ou équilibrée ( c'est a dire exactement à 90° de l'axe du vent) Pour déterminer la coté favorable de la ligne il faut mettre son bateau face au vent l’étrave du bateau pointera légèrement d’un côté si il pointe à droite la ligne sera favorable à tribord si il pointe à gauche la ligne sera favorable à bâbord.

N.B.: pour tous les schémas la direction du vent sera indiquée par une flèche rouge. Dans le cas où le vent tourne la chronologie sera indiquée par un numéro.
Voyons le cas d'un départ classique, c’est à dire face au vent. Le principal critère à prendre en compte est la direction exacte du vent, si le vent est exactement perpendiculaire à la ligne (cas où la ligne est parfaitement équilibrée) partir au bateau comité (côté droit de la ligne) ou à la bouée (côté gauche de la ligne) est exactement équivalent en terme distance à parcourir.
Néanmoins rouge bénéficie d'un net avantage par à la règle 10, car tribord amure tandis que le bleu est bâbord amure. Donc, au croisement, Rouge sera prioritaire sur Bleu.


 Dans le cas où le vent provient de la gauche de la perpendiculaire à la ligne, la ligne est favorisée au niveau de la bouée, donc Bleu croisera devant Rouge, ce dernier perdant le bénéfice de sa position prioritaire.
 Dans le cas où le vent provient de la droite de la perpendiculaire à la ligne, la ligne est favorisée au niveau du bateau comité, donc Rouge croisera devant Bleu.
 Une fois le coté favorable de la ligne sélectionné il va falloir choisir sa zone de départ ne pas oublier les procédures de départ si le départ se fait sous pavillon I il est préférable de prendre le départ proche d’une extrémité pour pouvoir la contourner facilement
 La zone 1: elle est restreinte mais elle offre la sécurité. Elle permet de prendre un départ quelque soit votre position dans cette zone vous pourrez toujours franchir la ligne.
La zone 2: le passage de ligne se fera tribord amure
La zone 3: passage de la ligne en tribord amure en lofant
La zone 4: inintéressante car elle oblige à manœuvrer pour passer la ligne
La zone 5: le passage de ligne se fera bâbord amure
La zone 6: passage de la ligne en bâbord amure en lofant
La zone 7: Bleu partira en premier car il se situe entre Rouge et la ligne.
Voila maintenant vous avez donc choisi le coté duquel vous allez partir. Il vous reste maintenant a vous positionnez par rapport à la flotte des bateaux environnante, et à arriver sur la ligne au coup de canon et à pleine vitesse stabilisée (ce qui est l'idéal). Deux types de départ sont à distinguer: la lutte dans le paquet et l'attente.

Sur ces deux schémas, nous serons représentés par le bateau Bleu, prioritaire sur les verts mais les bateaux rouges ont la priorité.
 Dans cette position, bleu doit sans cesse batailler au sein du paquet. Il doit être capable de maintenir sa position à l’arrêt pour maintenir sa place au sein de la flotte c’est l’une des position les plus dur à
maintenir il est nécessaire de ne pas être face au vent pour n’avoir qu’a border légèrement avant le top départ, mais pas trop abattu pour que le bateau n'avance absolument pas.
 Ici bleu attend le dernier moment pour se mettre dans le paquet. Il navigue le long de la ligne en bâbord ou tribord amure et choisit l'endroit opportun pour virer de bord et s'immiscer dans la flotte en minutant son avancé vers l’espace qu’il a repéré au sein de la flotte tribord amure.

Dans les deux cas le but est d'arriver ainsi sur la ligne avec un espace sous le vent, au cas où vous seriez en avance sur le timing pour abattre un peu, et pour pouvoir lancer facilement son bateau. Ceci permet également de prévenir un lof des rouges, et de contrôler les verts, non prioritaires par rapport à Bleu .

 Il ne faut jamais oublier qu'une bascule de vent type refus ou adonnant peut vous être préjudiciable si vous vous trouvez a un extrême de la ligne. Dans le cas d'une adonnante il faut bien sur que Rouge laisse la possibilité et le temps de réagir à Bleu
 et voici le cas d'un refus
Bleu se voit donc contraint d'abattre et de ne plus pouvoir franchir la ligne.

Il ne faut jamais oublier qu’il vaut mieux partir lancé légèrement en retard que de voler systématiquement le départ ou prendre des pénalités car on contrôle mal son bateau dans l’espace réduit de la ligne de départ. Il faut également parfois voler le départ 3 ou 5 secondes avant le départ pour pouvoir plus facilement dégager la ligne et reprendre le départ plutot que de voler laisser passer car on ne peut pas manœuvrer pour reprendre le départ.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire