mardi 10 décembre 2013

les servos numériques et programmable d' hyperion

Petit découverte faite sur mes RG et que j'utilise maintenant en IOM sur la barre
en cherchant un treuil à bras je tombe sur des servos numériques programmables de faible encombrement de couple acceptable et abordable surtout



La programmation

Il faut dire qu'il y a l'arme secrète dont je ne vous ai pas encore parlé, mais qui me rend vraiment enthousiaste. En effet, par le biais d'un PC et d'un petit module USB vendu séparément pour un prix attractif, on peut programmer ces servos, notamment pour leur donner beaucoup plus de débattement !
Et alors là c'est magique, car on peut raccourcir la longueur du bras du servo !

On connecte le servo au PC via le module USB
on lance le logiciel préalablement installé
et
On clic en haut à gauche sur connect le servo apparait et le feu vert à côté s'allume, comme on le voit sur la photo et les données en mémoire dans le servo s'affichent.

D'ordinaire en effet, les servos fonctionnent sur 90°, car ils gardent - bien inutilement - presque autant de débattement de chaque côté, pour l'addition éventuelle des trims et des mixers. Cette plage ne sert ainsi quasiment jamais. Avec certains émetteurs, on peut en récupérer un peu en augmentant à l'émission la course jusqu'à 125%, mais d'autres plafonnent à 110%.
Par le biais de le programmation des servos, on peut pousser jusqu'à 140° utilisables.
La programmation peut jouer sur d'autres paramètres, comme le neutre, la vitesse, le temps mort.
Concrètement, il faut acheter le petit module et y brancher directement le servo, après avoir téléchargé le petit logiciel que va bien ainsi que le driver. Attention, il faut d'abord brancher le servo et l'USB et après lancer le logiciel, sinon, ça ne marche pas ! (Voilà ce que c'est que de survoler la notice...) Bien entendu, ne raccorder jamais votre servo au circuit d'écoute ou de barre de votre modèle ainsi branché car le courant passe par l'USB de l'ordi et il y a juste de quoi le faire tourner à vide. Néanmoins, si on veut se raccorder aux commandes du modèle, la notice décrit un cordon en Y pour s'alimenter sur une batterie de réception, dont côté USB, on aura retiré le fil rouge bien évidement.
Le "tableau de bord" est d'une simplicité enfantine à utiliser. Bien entendu, chaque servo est à brancher et à régler individuellement. On pourra adopter sans soucis les débattements maxi puisque de toute façon ça ne coûte rien de les ajuster ensuite sur la radio. On ne perd pas en précision dans l'opération. Par contre, 1% de réglage se voit, maintenant.

Voici le cordon en Y d'écrit par la notice que j'ai réalisé pour éviter de tirer trop sur l'usb du PC et risquer de faire cramer l'usb du PC

Par contre je les branche directement en accu life et pas accu de 4,8V
La gamme des servo hyperion
En fait il y a deux gammes, celles des HV pour être alimentés en 7,4 V par des lipos 2S en direct.
L'autre est dans la gamme du voltage plus classique, ils fonctionnent de 4,8 V à 6,25 V .
Dans chaque gamme ensuite on doit choisir l'épaisseur du servo désiré:
9/11/13/16 et 20 mm. Avec 3 types de pignons : carbonite, métal, titane. Certains servos sont typés "vitesse", d'autres privilégient le couple, ou bien proposent un compromis.
Pour résumé tout çà, dans la dénomination, il y a toute une série de lettres, dont voici la signification :
Normal Torque and Speed
A
HighTorque/Speed Blend, Mod Current
F
High Torque/Less Speed
T
UltraHigh Torque/Low Speed
U
Very High Speed/Low Currrent
H
High Speed/Med Torque/Low Current
S
UltraHigh Speed for Heli Gyro
G
Carbon+Metal Gears
C
Metal Gear
M
Plain Bearings
P
Top Ball Bearing
B
Twin Ball Bearing
D

Les versions à voltage normal allant de 4,8 V à 6,25 V, on pourra les alimenter sans problème en 5 éléments Ni-MH, comme en Lifepo4 2S, ou bien entendu avec les 6 "vrais" volts d'un régulateur. On en parle peu, mais les servos d'autres marques n'acceptent pas toujours de tels écarts de courants.

On notera aussi concernant la puissance, Hyperion indique deux chiffres. D'une part le couple en dynamique, c'est-à-dire ce qui est vraiment utilisable, et d'autre part, le couple de blocage, c'est-à-dire quand le servo ne peut plus bouger !
Rigolez, mais c'est ce couple de bloquage que donnent la plupart des marques !
Lorsque l'on compare ces derniers chiffres, on voit donc qu'ils sont assez supérieurs à ce que l'on trouve habituellement dans cette gamme de prix.
Et donc quand un servo de 13 mm fait 4,2 kg de couple, on trouve que c'est déjà puissant. Mais il s'agit du couple de blocage. Alors que l'Hyperion le plus puissant en 13 mm, propose ces 4,2 kg en couple réellement utilisable, pendant que le couple de blocage est de 8,4 kg !




Aucun commentaire:

Publier un commentaire